XEn continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin d’assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information



axe intestin cerveau microbiote

Un esprit sain dans un microbiote sain

Et si un microbiote en bonne santé permettait d’avoir les idées claires et un esprit vif ?

C’est en tout cas ce qu’une étude a mis en évidence, en associant un microbiote sain à une bonne santé cognitive. Comment expliquer ce lien ?

Ce bénéfice serait expliqué par le rôle d’intermédiaire qu’occupe le système immunitaire entre les bactéries de l’intestin et la neurogénèse dans l’hippocampe.

Moins de bactéries, moins de cellules nerveuses synthétisées dans l’hippocampe…

L’équipe de recherche à l’origine de l’étude, qui a publié ses conclusions dans la revue Cell Reports, a privé des souris de leur microbiome intestinal (ou les a exposées à une forte concentration d’antibiotiques, détruisant ainsi une partie de la flore bactérienne), et a observé que les souris produisaient beaucoup moins de cellules nerveuses dans la zone cérébrale de l’hippocampe, engendrant alors une dégradation de la mémoire.

…et moins de cellules immunitaires !

Les chercheurs ont également observé un appauvrissement du système immunitaire : lorsque le microbiote est supprimé ou appauvri, certaines cellules immunitaires spécifiques dans le cerveau (les monocytes « Ly6C(hi) ») diminuent. Ces cellules immunitaires jouent un rôle d’intermédiaire entre le microbiote et l’hippocampe : lorsque les chercheurs éliminent ces cellules chez les souris, la neurogenèse est réduite, et lorsque les chercheurs apportent ces cellules à des souris préalablement traitées par antibiotiques, la neurogénèse reprend.  

Des données intéressantes pour le traitement de certains troubles mentaux

Une nouvelle fenêtre s’ouvre sur les troubles mentaux : les données sont intéressantes pour le traitement de certaines pathologies comme la schizophrénie ou la dépression, caractérisées par une neurogénèse déficiente. Des probiotiques pourraient être envisagés pour ces patients, afin de restaurer leur flore intestinale et de favoriser ainsi la neurogénèse.

Des études pilotes cliniques sont d’ores et déjà en préparation sur le sujet.

 

Copyright © 2016 AlliedhealtH Sante log https://www.santelog.com/news/gastro-enterologie/microbiote-et-cognition-une-flore-intestinale-saine-maintient-aussi-l-esprit-vif_15794.htm

Article mis en ligne le 23 juin 2016