XEn continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin d’assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information

diarrhée

Pourquoi a-t-on la diarrhée ?

 

La diarrhée est un trouble digestif qui consiste en une émission de selles généralement liquides ou molles, dans une quantité et à une fréquence plus élevée que la normale (plus de 300g par jour et plus de 3 selles par jour).

On distingue deux types de diarrhées : les diarrhées dîtes aigues, et les diarrhées chroniques.

Eclairage sur ce trouble digestif qui touche près de 4.5 milliards de personnes dans le monde chaque année.

 

La réabsorption de l’eau : une étape importante pour la consistance des selles

Le processus de digestion est divisé en plusieurs étapes, qui sollicitent chacune différents organes.

Une fois que les nutriments tels que glucides, lipides et protéines ont été absorbés par l’intestin grêle, le résidu du bol alimentaire pénètre dans le côlon.

C’est dans cet organe de 1.5m de long qu’a lieu la majeure partie de la réabsorption de l’eau, permettant ainsi aux selles d’avoir un aspect solide.

Principe de la réabsorption : l’osmose

Dans les cellules de la paroi intestinale, des petites pompes assurent le transport des minéraux (dont le sel) de l’intérieur du côlon (scientifiquement appelé la lumière du côlon) vers l’intérieur des cellules.

Pour équilibrer les concentrations en sel de part et d’autre de la paroi intestinale, l’eau pénètre également vers l’intérieur de l’organisme par un phénomène appelé osmose.

Lors d’une infection bactérienne ou virale, l’activité de ces petites pompes est altérée, et l’eau restant ainsi dans le côlon est alors évacuée dans les selles : elles sont alors plus liquides, d’où l’épisode de diarrhée.

 

La diarrhée aigue

Les épisodes de diarrhées aigües peuvent être la conséquence d’une infection bactérienne, virale ou parasitaire, mais également survenir suite à une intolérance alimentaire ou médicamenteuse.

Les épisodes de diarrhée aigüe sont par exemple retrouvés chez les voyageurs, après la consommation d’eau non potable ou de fruits et légumes non lavés ou non épluchés.

La diarrhée aigüe est de courte durée. En cas de durée prolongée, d’apparition de fièvre ou de douleurs abdominales sévères, il est important de consulter un médecin.

 

La diarrhée chronique

A l’inverse de la diarrhée aigüe, la diarrhée chronique se prolonge dans le temps (durée supérieure à 1 mois).

A l’origine de la diarrhée chronique, on retrouve :

  • les problèmes de malabsorption: le côlon ne réabsorbe pas l’eau correctement, donnant lieu à des selles plus liquides que la normale. Cette malabsorption est notamment présente dans la maladie cœliaque, ou dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crohn etc).
  • L’accélération du transit intestinal
  • L’ingestion de solutés partiellement ou pas du tout absorbables, ce qui appelle l’eau vers l’intestin par osmose, afin d’équilibrer les concentrations en sel de part et d’autre de la paroi intestinale (c’est le cas par exemple avec l’ingestion de laxatifs).

 

Vous voilà désormais incollable sur les mécanismes à l’origine de la diarrhée…découvrez maintenant les conseils d’un médecin pour sa prise en charge !

 

A découvrir :

 

Source : canadian digestive health foundation www.cdhf.ca

 

Mis en ligne le 24 juillet 2017