XEn continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin d’assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information

Prébiotiques sommeil

Des prébiotiques pour améliorer le sommeil

Une étude de l’Université du Colorado démontre que les prébiotiques peuvent constituer une solution possible pour mieux faire face au stress, au même titre que le yoga, la méditation ou encore l’exercice physique.

Les conclusions de cette étude ont été publiées dans la revue Frontiers in behavorial neuroscience et montrent que les aliments à effet prébiotique peuvent améliorer le sommeil non-paradoxal (sommeil léger et profond) et paradoxal (le sommeil des rêves), après un événement stressant.

 

Déroulement de l’étude

Des rats mâles ont été nourris avec un régime standard incluant des prébiotiques ; les chercheurs ont surveillé les cycles veille-sommeil, ainsi que leur activité cérébrale.

Ils ont alors mis en évidence que le régime supplémenté en prébiotiques augmentait le temps de sommeil non-paradoxal.

Or, ce sommeil joue un rôle dans le développement, notamment celui de la fonction cérébrale. Il serait donc possible qu’une alimentation riche en prébiotiques initiée dès le début de la vie puisse aider à améliorer le sommeil et de ce fait la santé cérébrale et psychologique.

Outre ces premiers résultats, les chercheurs ont également observé, en exposant les rats à un facteur de stress, que leur sommeil paradoxal cette fois-ci, était prolongé et de meilleure qualité.

Or, le sommeil paradoxal est la phase de sommeil pendant laquelle le cerveau « met de l’ordre dans ses dossiers », phase essentielle pour la récupération après le stress. Un sommeil paradoxal prolongé après un traumatisme réduit ainsi le risque de stress post-traumatique.

 

Des prébiotiques pour réduire les troubles du sommeil ?

Ces résultats sont à confirmer chez l’Homme, avant de pouvoir recommander des suppléments prébiotiques comme prise en charge complémentaire des troubles du sommeil.

Dans l’attente, la consommation d’aliments à effet prébiotique est conseillée pour la santé, à la fois pour la santé digestive (les prébiotiques modifient la composition du microbiote intestinal, au augmentant le nombre de bactéries « favorables ») et pour la santé globale (renforcement de l’immunité, contrôle de la glycémie, stimulation du métabolisme des sucres et des graisses…).

 

 

 

Source : Santélog «  Microbiote : des prébiotiques contre le stress »

Etude mise en ligne le 14 septembre 2017