XEn continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin d’assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information

fibres assiette

Pas assez de fibres dans l’assiette

L’étude NutriNet-Santé, lancée en mai 2009, a pour but d’étudier les comportements alimentaires et les relations nutrition-santé.

Grâce à la contribution de plus de 260 000 nutrinautes (système de recueil des apports alimentaires via Internet), il a été observé que les apports moyens en fibres dans l’alimentation (20 g/j chez les hommes et 18 g/j chez les Femmes) sont nettement en deçà des recommandations : 22% des hommes et 12% des femmes atteignent le minimum recommandé (25 g/j) et 10% des hommes et 4% des femmes atteignent le seuil de 30 g/j (seuil optimal recommandé)*. Les apports en fibres sont également moins élevés chez les hommes en surpoids ou obèses. Ces observations sont préoccupantes en termes de santé publique puisqu’un apport insuffisant en fibres est reconnu pour augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, d’obésité, de diabète de type II et de cancer colorectal.

Cette enquête a montré que les groupes d’aliments contribuant le plus à l’apport en fibres dans l’alimentation des Français sont les légumes, les fruits, le pain et les biscottes. Bien que riches en fibres et de bonne qualité nutritionnelle, les légumes secs et les aliments complets sont encore trop peu consommés par les Français.

Rappel : il est toujours possible de participer à cette enquête via l’inscription sur le site www.etude-nutrinet-sante.fr

pasassezdefibresdansl'assiette_710x360

* communiqué de presse du 22 novembre 2012