XEn continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin d’assurer le bon déroulement de votre visite. Plus d'information



microbiote intestinal régulateur efficacité médicaments

Le microbiote intestinal, régulateur d’efficacité des médicaments

Une étude de l’université Kumamoto au Japon met en évidence l’influence de la composition du microbiote sur l’effet thérapeutique des médicaments : si l’on sait que certains médicaments, comme les antibiotiques, peuvent influer sur la flore bactérienne (dans le cas présent, en la détruisant), l’inverse est également vrai.

Toujours dans l’exemple des antibiotiques, les changements qu’ils induisent au niveau de la composition bactérienne de l’intestin entrainent à leur tour des modifications sur les protéines qui métabolisent et transportent les molécules thérapeutiques vers le foie et les reins, deux organes jouant un rôle important dans l’absorption et l’élimination des médicaments. Ces modifications peuvent non seulement réduire considérablement l’efficacité d’un traitement, mais aussi favoriser la survenue d’effets secondaires.

Afin de mieux comprendre ce mécanisme, les chercheurs japonais ont suivi l’évolution des niveaux de protéines impliquées dans le métabolisme et dans le transport des médicaments dans le foie et les reins chez 3 groupes de souris :

  • Un groupe expérimental de souris sans germes privées de bactéries intestinales depuis la naissance ;
  • Un groupe de souris ayant reçu des médicaments antibactériens pendant 5 jours consécutifs ;
  • Un groupe contrôle avec la flore intestinale d’origine.

Chez le premier et le deuxième groupe, impactés par des changements du microbiote, les chercheurs ont observé :

  • Une réduction jusqu’à 96% de 2 enzymes majeures pour la métabolisation des médicaments. Or, ces deux enzymes ont leur équivalent chez l’Homme, et interviennent dans la métabolisation de plus de la moitié des médicaments à usage humain ;
  • Une baisse de 82% de la capacité du foie à métaboliser ces médicaments ;
  • Une réduction de plus de 50% des niveaux d’une protéine de résistance au cancer du sein (BCRP1), une protéine qui transporte de nombreux types de médicaments anticancéreux.

Cette étude, menée sur la souris, suggère donc que les effets de nombreux médicaments peuvent être affectés par des changements du microbiote intestinal.

Ce mécanisme est encore à confirmer chez les humains, mais sensibilise une fois de plus à l’utilisation avec parcimonie des antibiotiques, et également au dosage optimal à adopter, qui permettra une efficacité thérapeutique maximale et une survenue d’effets secondaires la plus faible possible.

Découvrez ci-dessous un schéma explicatif :

administration-dun-antibiotique

 

Copyright © 2016 AlliedhealtH Sante log https://www.santelog.com/news/medicament/microbiote-intestinal-il-impacte-a-son-tour-la-reponse-aux-medicaments_16183.htm